Mois : janvier 2019

La « prime à la trouille » où « le salaire de la peur » arrive sur vos comptes en banque…

On peut toujours ironiser en l'appelant la "prime à la trouille" ou le "salaire de la peur", mais "la prime exceptionnelle" versée par Publihebdos à ses salariés en profitant de la faculté ouverte par la loi, dans la foulée de la révolte des Gilets jaunes, arrive sur les comptes en banque. Et fait du bien. Cela fait quelques années que les organisations syndicales, dont les élus CFDT, dénoncent les salaires trop bas dans l'entreprise, rappelant sans cesse que la "grille" n'est pas une référence, mais un minimum. Las. Il aura fallu une nouvelle explosion sociale pour que les gouvernants daignent…

Lire la suite