Info flash CSE : l’indemnité kilométrique va augmenter

Info flash CSE : l’indemnité kilométrique va augmenter

Avec 36 points à l’ordre du jour, le CSE de Publihebdos, tenu à Rennes le 30 mars 2022, a été plutôt dense. Voici le résumé flash de quelques points évoqués.

  • Effectifs. On salue ici l’arrivée dans l’entreprise de 12 nouveaux journalistes, embauchés depuis le début de l’année.
  • Indemnités kilométriques. L’indemnité kilométrique des salariés devant utiliser leur véhicule personnel pour leur activité professionnelle va être portée de 0,424 à 0,453 € par kilomètre à titre provisoire du 1/04/2022 au 31/08/2022. Elle s’appliquera sur les notes de frais réglées de mai à septembre.
  • Equipement en disques durs externes. Si besoin, des disques durs externes sont disponibles sur demande par mail à la DSI avec copie à l’éditeur, a-t-il été rappelé.
  • Secrétaires généraux de rédaction. Le dossier des « SGR » nous interpelle, certains de ces secrétaires généraux de rédaction faisant office de rédacteur-en-chef ou de rédacteur-en-chef adjoint sans en avoir le salaire conventionnel. Au total, il y a 27 SGR au sein de l’UES Publihebdos, dont 7 n’ont pas de rédacteur en chef : 4 sont ainsi rattachés à deux titres, 3 ne sont pas rattachés. Deux de ces SGR vont devenir RCA ; un cas reste en suspens, s’agissant d’un poste isolé. Côté CFDT, nous avons fait valoir que la situation des SGR est à revoir lorsque ce SGR pilote une édition, mais ne bénéficie pas de la prime de bouclage.
  • Plantages Mélody. Les difficultés croissantes et récurrentes avec les serveurs de Mélody les jours de bouclage sont remontées. Le manque d’information est également pointé lorsque le système connaît des ralentissements ou que des changements dans les cartons sont opérés. La direction va revoir la procédure l’alerte des rédactions et ateliers en cas d’incidents de fonctionnement ; il a, par exemple, été proposé de créer un canal Slack dédié.
  • Remplacements. Les élus CFDT ont demandé que soient créés des pôles de remplacement « journalistes », peut-être par zone éditeur, afin de faciliter les prises de congés et faire face aux absences dans les rédactions, alors que les effectifs sont souvent au plus bas. Il s’agirait de journalistes volontaires pour ces missions « volantes », bénéficiant de primes et d’aides au logement conséquentes pour effectuer ce travail itinérant, sachant qu’il est souvent difficile de trouver des CDD de remplacement. En dehors des remplacements, ces journalistes pourraient également épauler les rédactions pour du contenu qualitatif (enquêtes, reportages, etc.) La direction n’est pas convaincue par cette idée, estimant que les situations peuvent être différentes d’une zone à l’autre et que la mission de ces journalistes serait « difficile, sans vision de planning ».
  • Entretiens annuels. Une version « dématérialisée » des entretiens annuels va être testée sur certaines zones, afin de faciliter leur gestion au niveau des RH.
  • Droits voisins. Même si les accords avec Google ne sont pas finalisés, la direction invite les syndicats à constituer leurs délégations pour négocier la part de l’indemnité des droits voisins devant revenir aux journalistes. Côté syndical, la demande est que Publihebdos bénéficie d’une négociation qui devrait se mettre en place au niveau du groupe Sipa Ouest-France. La CFDT soutient aussi qu’une négociation similaire doit être conduite au niveau de la branche.
  • Chèques vacances. Les formulaires de commande des chèques vacances (180 €) vont bientôt arriver. Pour en bénéficier, les règles sont reconduites : il faut être en poste au 31 mars et avoir six mois d’ancienneté ; ou pour les CDD présents au 31 mars, cumuler une période d’emploi de 6 mois sur 2 ans. Coût pour les salariés : 50€ (ouvriers, employés, journalistes) ; 60 € (cadres, dont RC et RCA).

Prochaine réunion le 28 avril. Vous pouvez faire remonter vos éventuelles questions à vos élus CFDT ou : laurent.villette(at)cfdt-journalistes.fr