Catégorie :PHR

Actu.fr : derrière la « success story », des conditions sociales discutables

Tribune intersyndicale du 26 avril 2021 Face à la présentation idyllique d’actu.fr par La Revue des médias de l’INA (« Actu.fr : le national à l’aune de l’hyperlocal » par Florent Servia, publié le 22 avril 2021), les représentants du personnel CFDT, Info’Com CGT et SNJ de Publihebdos souhaitent communiquer quelques remarques sur le versant social de la «success story ». Et de ce point de vue, le tableau est un peu moins reluisant… Oui, la réussite d’actu.fr vaut que l’on s’y intéresse, la plateforme ayant réussi à trouver en un temps record une niche face aux grands médias nationaux,…

Lire la suite

La « prime à la trouille » où « le salaire de la peur » arrive sur vos comptes en banque…

On peut toujours ironiser en l'appelant la "prime à la trouille" ou le "salaire de la peur", mais "la prime exceptionnelle" versée par Publihebdos à ses salariés en profitant de la faculté ouverte par la loi, dans la foulée de la révolte des Gilets jaunes, arrive sur les comptes en banque. Et fait du bien. Cela fait quelques années que les organisations syndicales, dont les élus CFDT, dénoncent les salaires trop bas dans l'entreprise, rappelant sans cesse que la "grille" n'est pas une référence, mais un minimum. Las. Il aura fallu une nouvelle explosion sociale pour que les gouvernants daignent…

Lire la suite

Travail sur Internet : les élus CFDT et CGT ne céderont pas

La énième séance de négociation autour du travail sur internet, ce jeudi 29 novembre 2018 à Rennes, s’est, une nouvelle fois, montrée décevante, la direction de Publihebdos étant vraisemblablement atteinte d’une « macronite aiguë » : « on entend les demandes des syndicats, mais on garde le cap… » Depuis des mois, les organisations syndicales interpellent la direction sur la charge de travail supplémentaire induite par le site actu.fr pour les journalistes de Publihebdos, sans que ceux-ci ne bénéficient des fruits de leur travail. Les journalistes ne sont pas voués à rester de la ressource humaine quasi-gratuite mise à disposition…

Lire la suite

Une manœuvre grossière de la Sécurité routière met les journalistes en porte-à-faux

Les rédactions n'ont pas été consultées avant la publication de cette publicité. Une pleine page de publicité de la Sécurité routière émanant de la régie Espace PHR est publiée cette semaine dans nos hebdomadaires, s’appuyant sur des extraits d’articles de la presse régionale pour promouvoir le passage aux 80 km/h, mesure on ne peut plus contestée dans les secteurs ruraux. On peut penser ce qu’on veut de cette mesure en matière de sécurité routière. Mais en procédant ainsi à des fins de propagande, le Gouvernement met une nouvelle fois des journalistes en porte-à-faux qui voient leurs articles détournés : les quelques phrases…

Lire la suite

Ne bradons pas le travail sur internet

Le développement du numérique a profondément changé les conditions de travail des journalistes de PHR Reconnaissance du travail effectué, mise en place d’un cadre précis et versement d’une juste rémunération : ce sont ces trois points qui sont mis en avant par les journalistes CFDT de Publihebdos dans le cadre de la négociation d’un nouvel accord d’entreprise sur le travail internet. Le précédent accord, conclu en 2015, est arrivé à son terme le 31 décembre dernier. Théoriquement, sa renégociation aurait dû être mise en chantier six mois avant son échéance, mais cela n’a pas été fait, la direction traînant plutôt des pieds…

Lire la suite

PHR : augmentation de 0,5 % sur les salaires réels au 1er décembre

En presse hebdomadaire régionale (PHR), plusieurs organisations syndicales, dont la CFDT, ont signé l’accord sur les salaires qui acte une augmentation de 0,5% au 1er décembre 2017. La dernière augmentation datait de 2014. Le syndicat patronal avait débuté la négociation à +0,3%. L’augmentation se fera sur les salaires réels chez les journalistes. La valeur de la grille des journalistes a été relevée de 4% au 1er juillet 2017, celle des employés l’avait été de 6% en 2015. A partir du 1er décembre 2017, la valeur du point passe donc à : 3,85 € bruts pour les ouvriers et les employés. 3,91 € bruts pour…

Lire la suite

Une nouvelle grille de salaire pour les journalistes

Une nouvelle réunion de négociation sur la grille des journalistes s’est tenue, jeudi 4 mai au siège de la FPPR-PHR à Paris. Ce round supplémentaire dans la négociation n’a pas été inutile puisqu’il a permis de conclure un accord signé par l’ensemble des organisations syndicales participantes : CFDT, CFTC, CGT, FO et SNJ. On pourra regretter que la proposition de grille différenciée en fonction des couplages et des groupes de presse formulée par la CFDT ait été refusée par les patrons pour des raisons assez oiseuses (comme la distorsion entre les titres de PHR, alors que cela existe pour la…

Lire la suite

Négo et NAO FPPR : le zéro et l’infini

Cette année encore, les patrons de la FPPR ne proposent aucune augmentation des salaires pour les employés, journalistes et cadres de la PHR, malgré l'inflation de 0,4 % constatée sur l'année (de septembre 2015 à septembre 2016). Les partons mettent en avant de mauvais résultats économiques de la branche (-0,51% pour la pub, -3,94% pour la diffusion)  pour justifier ce choix, arguant également d'une "avance" de +1,02% sur la période 2001-2016 sur le coût de la vie. La CFDT a fait valoir le fait qu'en PHR, les salaires restent très bas alors que le coût de la vie augmente et…

Lire la suite

Une nouvelle grille des employés à +6%

Plusieurs infos avant les vacances : 1/ La nouvelle grille des salaires des employés de la PHR est entrée en application ce mercredi 1er juillet. Une avancée pour la CFDT, qui a été très impliquée dans cette négociation, avec en moyenne une augmentation des indices de 6%. 2/ Les patrons de la PHR nous ont fait savoir par courrier qu'ils mettaient fin à la négociation en cours sur la mise en place d'une complémentaire santé de branche. Inquiétant et décevant. 3/ Les négociations sur la mise en place d'une nouvelle grille des salaires pour les journalistes vont débuter le 24…

Lire la suite

Publihebdos rachète SEPR

76 + 12 = 88 ! C'est officiel : Publihebdos rachète une part majoritaire du Groupe Presse Régionale, d'obédience catholique, qui édite douze hebdomadaires régionaux dont La Voix du Jura (basé à Lons-le-Saunier, 9 500 ex.), La Voix du Midi (basé à Toulouse, 13 000 ex.), La Croix du Nord à (basé à Lille, 12 000 ex.)., mais aussi La Vie Quercynoise (dans le Lot), La Voix du Cantal (dans le Cantal), L'Echo du Tarn (Tarn), La Voix du Gers (Gers), La Croix du Midi (Hérault, Aude, Gard et Pyrénées Orientales), sans oublier un gratuit distribué sur Toulouse, La Voix du…

Lire la suite