Bienvenue

Publihebdos : osons dire STOP !

Dans un tract commun, les sections CFDT et CGT de Publihebdos appellent les salariés à dire STOP à la surcharge et à la dégradations des conditions de travail. Les journalistes réclament aussi la prise en compte du travail sur le numérique. La situation à Publihebdos devient préoccupante. Les élus de la CGT et de la CFDT constatent de nombreuses situations de souffrance au travail. Nous déplorons un climat difficile au sein de l’entreprise dû à une surcharge de travail généralisée et des pressions exercées par les éditeurs et la direction dans le seul but d’une rentabilité maximum. > Dans les…

Lire la suite

[Téléchargement] Le nouveau « Livret du journaliste » est paru

Téléchargez-le, lisez-le, diffusez-le… Le nouveau « Livret du journaliste » édité par CFDT-Journaliste est paru, et il est gratuit. Il permet de faire le point sur un grand nombre de sujets intéressant tous les journalistes : la carte de presse, la commission arbitrale des journalistes, la déontologie, la rémunération à la pige, le contrat de travail, le dialogue social, la représentation dans l’entreprise. Pour le télécharger : cliquer ici. Vous pouvez aussi en demander un exemplaire « papier » en écrivant à : Frédéric Marion-Garcia - Secrétaire général CFDT-Journalistes Fédération Communication Conseil Culture CFDT 47-49, Avenue Simon Bolivar 75950 PARIS CEDEX 19 Par mail : journalistes@f3c.cfdt.fr

Lire la suite

Une manœuvre grossière de la Sécurité routière met les journalistes en porte-à-faux

Les rédactions n'ont pas été consultées avant la publication de cette publicité. Une pleine page de publicité de la Sécurité routière émanant de la régie Espace PHR est publiée cette semaine dans nos hebdomadaires, s’appuyant sur des extraits d’articles de la presse régionale pour promouvoir le passage aux 80 km/h, mesure on ne peut plus contestée dans les secteurs ruraux. On peut penser ce qu’on veut de cette mesure en matière de sécurité routière. Mais en procédant ainsi à des fins de propagande, le Gouvernement met une nouvelle fois des journalistes en porte-à-faux qui voient leurs articles détournés : les quelques phrases…

Lire la suite

Ne bradons pas le travail sur internet

Le développement du numérique a profondément changé les conditions de travail des journalistes de PHR Reconnaissance du travail effectué, mise en place d’un cadre précis et versement d’une juste rémunération : ce sont ces trois points qui sont mis en avant par les journalistes CFDT de Publihebdos dans le cadre de la négociation d’un nouvel accord d’entreprise sur le travail internet. Le précédent accord, conclu en 2015, est arrivé à son terme le 31 décembre dernier. Théoriquement, sa renégociation aurait dû être mise en chantier six mois avant son échéance, mais cela n’a pas été fait, la direction traînant plutôt des pieds…

Lire la suite

Fake News : est-il utile de légiférer aujourd’hui ?

Concernant l’élaboration d’une loi sur la diffusion des fausses nouvelles annoncée par le président de la République, la CFDT-Journalistes rappelle qu’elle s’est engagée depuis son origine à combattre les dérives professionnelles et qu’elle est attachée à la Charte de Munich recouvrant les droits et devoirs des journalistes. Les journalistes de la CFDT soulignent que, sans la protection des sources, sans la négociation de chartes d’éthique de presse, sans un réexamen du statut juridique des entreprises de presse d’information, la mission d’informer est en danger. Lire l'article complet sur le site des Journalistes CFDT (cliquer ici)

Lire la suite

PHR : augmentation de 0,5 % sur les salaires réels au 1er décembre

En presse hebdomadaire régionale (PHR), plusieurs organisations syndicales, dont la CFDT, ont signé l’accord sur les salaires qui acte une augmentation de 0,5% au 1er décembre 2017. La dernière augmentation datait de 2014. Le syndicat patronal avait débuté la négociation à +0,3%. L’augmentation se fera sur les salaires réels chez les journalistes. La valeur de la grille des journalistes a été relevée de 4% au 1er juillet 2017, celle des employés l’avait été de 6% en 2015. A partir du 1er décembre 2017, la valeur du point passe donc à : 3,85 € bruts pour les ouvriers et les employés. 3,91 € bruts pour…

Lire la suite

Charte déontologique : signature de l’accord

Pour Publihebdos, nous avons signé avec le SNJ un accord portant sur la reconnaissance de la charte 1918-1938-2011 en regrettant que la direction refuse toute référence à la Charte de Munich. Est-ce parce qu’elle évoque un « revenu décent pour les journalistes » ou qu’elle entrevoit une possibilité de démocratie dans l’entreprise ? Les syndicats, eux, se réfèrent aux deux chartes. Et c’est tant mieux. Lire aussi : Déontologie et loi Bloche: nouvelle approche intersyndicale (cliquer ici)

Lire la suite

Une nouvelle grille de salaire pour les journalistes

Une nouvelle réunion de négociation sur la grille des journalistes s’est tenue, jeudi 4 mai au siège de la FPPR-PHR à Paris. Ce round supplémentaire dans la négociation n’a pas été inutile puisqu’il a permis de conclure un accord signé par l’ensemble des organisations syndicales participantes : CFDT, CFTC, CGT, FO et SNJ. On pourra regretter que la proposition de grille différenciée en fonction des couplages et des groupes de presse formulée par la CFDT ait été refusée par les patrons pour des raisons assez oiseuses (comme la distorsion entre les titres de PHR, alors que cela existe pour la…

Lire la suite

Impots des journalistes : les nouveautés à connaître

Si vous êtes journaliste, pigiste ou non, une nouveauté a fait son apparition sur la déclaration 2017 des revenus 2016 avec la  case 1GA, « abattement forfaitaire : assistants maternels et journalistes ». Cette case supplémentaire correspond au montant de l’allocation pour frais d’emploi. Indiquez 7650 euros si l’allocation a été déduite entièrement. Si vous avez perçu moins que l'abattement (7650€) vous ne déclarez rien. Si vous avez gagné plus (on l'espère !)  il faut déduire de la somme à indiquer les 7650 euros. En résumé : mettre le montant corrigé, abattement déduit, dans la case  1AJ et inscrire 7.650 € dans cette nouvelle case…

Lire la suite

L’accord NAO a été signé par l’ensemble des organisations syndicales de Publihebdos

L'accord de négociation annuelle obligatoire (NAO) a été signé par l'ensemble des organisations syndicales de Publihebdis. Il comprend : une augmentation générale de 1% au 1er juillet, l'augmentation de la prime de délégation (pour les remplacements des RC) à 90€ brut par semaine ajoute, pour les employés, un jour de congé pour le décès des grands parents. et dispose que le temps de trajet pour se rendre en formation sera intégralement considéré en temps de travail. Par ailleurs, deux négociations sont engagées sur le droit à la déconnexion et sur l'adoption d'une charte déontologique.

Lire la suite